Brassaï ou « l’Oeil de Paris »

Brassaï - La bande du Grand Albert, vers 1931-32

Brassaï – La bande du Grand Albert, vers 1931-32

Brassaï fut ainsi surnommé par Henri Miller, l’écrivain-romancier américain des années 1930 qui retraça de façon sulfureuse son séjour à Paris. Un scandale à l’époque ! A l’occasion d’une exposition rétrospective actuellement consacrée au photographe, à Paris, éclairages sur ce maître de l’interlope.  

Brassaï, photographe, cinéaste, écrivain d’origine austro- hongroise né en 1899, sait capter l’esprit de chaque quartier de Paris mieux que personne. Il traque dans la lumière nocturne de la ville un Paris « anormal », inconnu et extravagant.

Brassaï - Couples d’homosexuels déguisés et qui dansent – Paris, 7e arrdt

Brassaï – Couples d’homosexuels déguisés et qui dansent – Paris, 7e arrdt

Au cours de ses expéditions dans les rues de ville, il met en avant les modestes prostituées des quartiers « chauds » ou les travailleurs du quartier des Halles. Il transforme l’architecture classique parisienne en scènes insolites, il fixe l’étrange beauté des silhouettes vagabondes.

Brassaï - Fille de joie au billard - Boulevard de Rochechouart - 1932

Brassaï – Fille de joie au billard – Boulevard de Rochechouart – 1932

Brassaï - Silhouette féminine dans la nuit

Brassaï – Silhouette féminine dans la nuit

Photographe humaniste il s’attache à transformer le réel en atmosphère irréelle, il recherche les objets quelconques et en détourne le sens.

BrassaÏ - Fort des Halles -1939

BrassaÏ – Fort des Halles -1939

Brassaï, éternel fanatique de cette ville lumière, propose des clichés magnifiques de la population parisienne des «Années Folles », accompagnés d’une sublime technique du cadrage, du contraste noir et blanc, de l’ombre et de la lumière. Ses photographies expriment un côté très mystérieux.

Brassaï - Hôtels du boulevard de Clichy, vers 1930-32

Brassaï – Hôtels du boulevard de Clichy, vers 1930-32

« Brassaï : pour l’amour de Paris » : depuis le 8 novembre 2013 et jusqu’au 8 mars 2014, de 10h à 19h du lundi au samedi. Entrée libre et gratuite. Hôtel de Ville, 5 rue Lobau, 75004 Paris.

L'exposition "Brassaï, pour l'amour de Paris" se tiendra jusqu'au 8 mars 2014

L’exposition « Brassaï, pour l’amour de Paris » se tiendra jusqu’au 8 mars 2014

Pour le plaisir des yeux, voici une petite série d’images :

Brassaï - Kiki et son accordéoniste , au Café des Fleurs

Brassaï – Kiki et son accordéoniste , au Café des Fleurs

Brassaï est aussi un amoureux des graffiti

Brassaï est aussi un amoureux des graffiti

Brassaï - Nu féminin

Brassaï – Nu féminin

Brassaï - "Bijou" au Bar de la-Lune, Montmartre-1932

Brassaï – « Bijou » au Bar de la Lune, Montmartre-1932

Brassaï - Femme allongée sur un canapé

Brassaï – Femme allongée sur un canapé

Brassai - Silhouette de femme sous la pluie

Brassai – Silhouette de femme sous la pluie

Brassaï - Un ouvrier contemple le portrait de Marlène Dietrich

Brassaï – Un ouvrier contemple le portrait de Marlène Dietrich

Brassaï - Couple dans un bar parisien

Brassaï – Couple dans un bar parisien

Brassaï - Au café

Brassaï – Au café

Brassaï - Le Bal des Quatre-saisons, rue de Lappe, vers 1932. Brassaï – Le Bal des Quatre-saisons, rue de Lappe, vers 1932.

Brassaï - Portrait de Jacques Prévert avec son chat

Brassaï – Portrait de Jacques Prévert avec son chat

Brassaï - Couple dans la nuit sous un lampadaire

Brassaï – Couple dans la nuit sous un lampadaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s